Imprimer
31
Mar
Écrit par kibouj

 

 

 

Le bateau de Kibouj « SOS Farankaraina » sauve 200 Malgaches

 

Source : Antongil Conservation

 

enavak1

 

 Dans la nuit du 6 au 7 mars dernier, le cyclone ENAWO, le plus puissant qui se soit abattu sur la grande île depuis 13 ans a dévasté la région de Maroantsetra, zone la plus touchée de Madagascar.

 k2 

 

Des pluies diluviennes, des vents soufflant en rafale jusqu’à 290km/h, une tempête en baie d’Antongil avec surcote de 3 à 4 m à Maroantsetra ont provoqué des inondations côtières catastrophiques ainsi que des éboulements et glissements de terrain. La route reliant l’aéroport, lui-même sous l’eau, a été coupée, rendant la zone inaccessible sauf par bateau, hélicoptère ou moto. 

 

Alexis Thorel, le responsable d’Antongil Conservation, joint par téléphone nous a fait état de l’immense désarroi de la population et de sa profonde reconnaissance envers Kibouj pour le don en novembre dernier d’un bateau ambulance « SOS Farankaraina », le bien nommé…

 

 

 k3

 

 

En deux jours, les 8 et 9 mars, grâce à ce bateau, plus de 200 personnes piégées par les eaux dans les bas fonds, ont pu être évacuées et sauvées.

 

Bilan humain dans la zone où œuvre Antongil Conservation :

 

Dégâts matériels :


k4


 

 

Déjà l’île souffrait d’une intense sécheresse, responsable d’une hausse du prix du riz (aliment de base du malgache). Le pire reste à venir, à savoir :

 

A noter, l’évacuation la semaine dernière d’une femme de Navana, âgée de 50 ans, par le bateau ambulance pour suspicion de fièvre typhoïde.

 

Enfin, dans les deux CSBII dont s’occupe Kibouj, il y a également une recrudescence du paludisme.


LIEN AGENCE MICRO PROJET:

http://www.microprojets.org/projets/un-bateau-ambulance-pour-populations-enclavees-cote-est-de-madagascar


 

 k5 

Source : Article Courrier de l’ouest du samedi 11 mars 2017 (Page Saumur)